Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Merry Nouwel ivribady!

Merry Nouwel ivribady!

Je n'me plains pas. Cette fête de Noël m'a apporté quelques bonheurs et je ne suis pas du genre à bouder ces bons moments. Je vous fais grâce de mon réveillon familial, foie gras, saumon, dinde aux marrons et diaporama des dernières vacances de Tata Simone à Oulan Bator...

Je ne sais pas si on peut parler de "magie de Noël" mais il se trouve qu'aux alentours du 24 décembre, la page Facebook du blog a connu une affluence quasiment surnaturelle de "mentions j'aime" faisant passer le nombre de membres d'un honorable 1930 à un stupéfiant 2350 et je peux dire que cela fait chaud au coeur.

J'espère juste qu'il ne s'agit pas d'un de ces mouvements de foule, en général aussi subit qu'éphémère, une tendance du moment qui entraine toute une jeunesse à porter une idole avant de la fouler aux pieds.

Parce que oui, la grande majorité de cet afflux semble encore sur les bancs du collège, à cette période critique où l'on voudrait bien se démarquer de la foule sans jamais paraitre différent de son voisin, où les cheveux sont encore longs parce qu'on croit que c'est important d'avoir cette image de fatale bimbo pour tourner un peu plus la tête des garçons, ou qu'on ne veut pas faire de peine à celles et ceux qui trouvent que " c'est tellement plus joli...", cet âge où l'on aimerai jouer le tomboy, peut être faire semblant d'aimer les filles, parce que c'est cool.

Mais peu importe, si chacun(e) trouve ici du réconfort, du courage, du plaisir, de la tendresse ou de quoi nourrir sa réflexion, ben ça fait mon Noël!

Illustration: Elisabeth Zierke - Auto-portrait

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article