Pourquoi t'as fait ça? ( une suite... )

Publié le 20 Novembre 2014

Pourquoi t'as fait ça? ( une suite... )

Oui je me suis dit qu'il pouvait y avoir une suite à cet article là parce qu'il y a un autre aspect dont je n'ai pas parlé, mais qui pourtant, de manière assez incroyable, existe. Une sorte de double peine.

Non seulement il vous faut affronter le jugement des autres, leurs regards suspicieux, leurs sentences assassines et leur morale à la "mord moi l'noeud" ( tiens je l'aime bien cette expression, c'est tellement imagé... ) lorsque vous sortez toute fière de chez le coiffeur avec cette coupe, enfin, qui vous plait tant, mais parfois même il faut faire face carrément à de l'hostilité, de la méchanceté, de la haine. Non content de vous pourrir la vie avec leur opinion, leurs goûts et leurs couleurs, certaines personnes vont vous reprocher d'avoir "fait ça", comme s'ils étaient provoqués par votre image, vexés d'avoir des doutes sur votre genre, ou jaloux de leur prérogative de dominant ou que vous cherchiez à rompre le cadre dans lequel toute personne "normale" devrait se tenir. Et pour la bêtise il n'y a pas de genre, homme et femme rivaliseront pour cracher leur venin, comme si vous mettiez en péril la bonne marche du monde... enfin de LEUR monde.

Alors oui, le chemin n'est pas couvert de pétales de rose pour celles décident juste d'être elles même.

Photo: Ariana London

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article

Sentenac 20/11/2014 21:06

C'est malheureusement un comportement tellement général qu'il en devient banal jusqu'à sombrer dans la transparence du normal...