Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Mais pourquoi t'as fait ça???

Mais pourquoi t'as fait ça???

Une ambiance de fin du Monde... La mine défaite, le regard terrifié, il donne le sentiment que la Terre a tremblée sous ses pieds, provoquant un tsunami dans son cerveau. Lui, c'est "le petit ami", mais l'effet est à peu près le même sur elle, la bonne copine, ou eux, une majorité de la famille. Ils sont terrassés, catastrophés, comme si ce que tu avais fait était pire que TOUT!

Pensez donc! Ces magnifiques cheveux, si épais, si soyeux, si brillants, si longs.... Toute sa féminité... comment fera-t-elle à présent pour séduire un homme, amputée de la sorte. Le "petit ami" lui est catégorique: il ne peut pas rester avec une femme ainsi mutilée, impossible. La famille s'inquiète: "Tu es malade, tu ne voulais pas nous le dire, mon Dieu..."

Et toi l'inconsciente, qu'est ce qui t'a pris? Oui bon, ils n'étaient pas si épais, soyeux, brillants et longs que ça... Et puis de toute façon, la tondeuse est juste passée SUR le crâne hein, pas DEDANS. Tout le reste est intact.

D'ailleurs c'était bien cool à faire. Excitant même, cette petite peur, cette angoisse un peu sourde quand on a le sentiment de transgresser. Alors tu y es allé franco, carrément tondue et après tout, après la peur, le coeur qui bat fort et l'émotion... il y a eu la découverte. Extraordinaire révélation de toi même, sans aucun artifice. Et puis la douceur sous tes doigts, une autre excitation...

Du coup, après cette découverte de toi même, il y a à présent la découverte des autres. Celle du "petit ami" qui finalement est juste un "petit connard" pour qui seule ton apparence comptait, fier de t'avoir comme "trophée". Celle de tout ces gens, proches et moins proches, qui sont restés coincés par les conventions, les règles, qui s'inquiètent plus de ce que vont penser "les gens" que de toi même. L'effet "Kisscool" quoi!

Bien, pas bien, beau, pas beau... il n'y a que toi qui peux en juger. Mais c'est toujours bien et on est toujours plus beau quand on est soi même.

Modèle: Adriana London

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

organique 13/11/2014 01:18

Merci très beaucoup pour cet extrait de littérature. Continuez.