Les petites filles aux cheveux courts

Publié le 22 Octobre 2014

Les petites filles aux cheveux courts

En lisant l'article de Géraldine Cayzac sur hufftingtonpost.fr je me suis dit que sa réflexion était particulièrement juste et je me suis souvenu moi aussi des filles de l'école, dont il n'était pas rare de voir certaines avec des coupes au bol "faites maison". C'était la campagne et dans la cour ce n'était pas toujours facile pour un oeil étranger, de trier filles et garçons.

En ce temps là ce n'était pas très "glamour" d'avoir la nuque rasée, mais on s'en fichait et puis les enfants n'étaient pas là pour rivaliser d'apparence. Il y avait bien quelques véléités pour les garçons à tenter d'avoir les cheveux un peu plus longs que la boule à zéro habituelle et pour les filles d'avoir ces fameuses chevelures de princesses. Mais les petits tomboys se moquaient bien de ça et les autres n'avaient pas le choix.

Cependant, je trouve amusant aujourd'hui de constater à quel point cette coupe de cheveux tellement "rustique" que partiquaient père et mère sur leur progéniture, docilement penchée sur la table de la cuisine, à coups de larges ciseaux et de tondeuse mécanique, à quel point disais-je cette coupe est devenue "non genrée". Personne aujourd'hui n'oserait imposer ce style, il est donc consenti, voulu et en général par des jeunes femmes qui s'affirment dans un style androgyne, parce que ce casque de cheveux posé sur une nuque rasée a souvent autant du masculin que du féminin et que son aspect juvénile gomme lui aussi le genre.

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article