Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les femmes aux cheveux courts

Humeurs et états d'âme d'un amoureux des femmes aux cheveux courts.

Du crépuscule à la lumière

Du crépuscule à la lumière

Doutes, craintes, joie, envie, la peur se cache au fond des sourires. Les paroles exaltent en certitudes comme trahison de la source de l’instant à venir et comme une super nova qui crache la vie dans sa mort. La coiffeuse prend l’onde de choc du caprice de l’âme qui ne prête aucune attention aux sexes des modèles. Garçon pour la forme, fille pour la couleur forme ce tout de l’expression qui couronne ce que chacun est, ce que tu es. L’onde n’est qu’une projection jusqu’à ses effets sur le maître des ciseaux qui sait ta surprise à passer du rouge à la lumière. L’éphémère choc transforme le miroir en cadre à briser dans tes yeux. Un dernier « Tu crois ? » pour une définitive certitude qui t’accompagne jusqu’à l’horizon toujours lointain.

Du crépuscule à la lumièreDu crépuscule à la lumière

Pour l’heure la fougue est condamnée à devenir clarté. Comme un souvenir d’éclat d’étoile fondu dans l’immensité des derniers espoirs d’un crépuscule, le reflet d’un soleil encore prisonnier se fait deviner au travers de la volonté originelle et nouvelle.

Du crépuscule à la lumière

Pareille à une signature dont on ne sait l’identité que parce qu’habitué à la croiser, la chevelure n’a de sens profond que dans le temps du regard. Le sens explose à son toucher. Entre longueur caressante et accroche d’un contre – sens essentiel qui s’amadoue lorsque la main se soumet et se verse aux promesses d’ailleurs.

Du crépuscule à la lumièreDu crépuscule à la lumière

La porte est franchie, le jour annonce sa fatigue et la flamme que tu arbores est la naissance des possibles. Brille la belle. Ton sourire se marie avec l’expression de ton ardeur tandis que la lune ne brillera jamais autant auprès de l’origine de son reflet. Encore et à nouveau, tu es.

Texte et photos : le Dragon bleu, tous droits réservés

Texte et photos : le Dragon bleu, tous droits réservés

Une vue poétique et amoureuse de celui qui accompagnait Margot dans sa métamorphose...

Le Dragon Bleu

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

jeaneg

Certains y voient du fétichisme. Il ne s'agit que de dilection. Outre l'apparence, c'est aussi le caractère des femmes aux cheveux courts qui me séduit.
Voir le profil de jeaneg sur le portail Overblog

Commenter cet article

le dragon bleu 05/10/2014 16:37

...et bien plus encore

Frederique 05/10/2014 12:10

Elle est jolie Margot...!
Mum

Margot 05/10/2014 22:53

Merci :)

le dragon bleu 05/10/2014 15:47

yep