Désir, crainte et envie

Publié le 28 Octobre 2014

Désir, crainte et envie

Elle est de ces filles à la chevelure généreuse, saine et vigoureuse.

Depuis toujours on les lui taille, juste au dessus des épaules, comme on le ferait d'une plante exubérante, pour discipliner la luxuriance. Elle y est habituée, pourtant elle a des fois des envies.... Elle y pense et puis oublie.

Mais c'est quelques fois plus puissant. Elle plonge ses mains dans la matière soyeuse et chaude, la bouscule, la renverse, caresse sa nuque, l'imagine rasée, comme celle de cette fille aperçue l'autre jour et frissonne à cette idée, de crainte ou d'excitation. Elle tire enfin ses cheveux en arrière, le plus possible pour avoir l'air de les porter courts, voir ses oreilles, son front. Elle voudrait sentir, comme chez cette fille, ce velours de cheveux ras ou se voir, comme ce garçon, la tête penchée pendant que la tondeuse transforme sa toison en fourrure et son coeur cogne un peu et ses joues s'enflamment et la chaleur gagne son ventre...

Un jour l'envie sera plus forte que la crainte... Un jour.

Photo: Rene Vaile

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs, #Tendresses, #gayfriendly

Repost 0
Commenter cet article

Angel' 03/03/2015 20:52

La photo illustre bien ton texte, comme toujours ;)

Flo. 28/10/2014 17:32

Ma situation quoi...

François 29/10/2014 22:59

Chouette article...