Dans le genre

Publié le 8 Octobre 2014

Dans le genre

A quoi on joue, quand on déguise son image pour paraître et faire croire qu'on pourrait être une autre personne? Séduire serait donc ce jeu où l'un fait briller un appât, jusqu'à ce que l'autre ait le palais percé par l'hameçon?

Parfois oui bien sûr...

Ce n'est pas si facile d'être soi même après tout, lorsqu'on sent sa différence et le poid que le monde fait peser dessus pour que rien ne dépasse.

Et ce couple androgyne, lui aux joues si douces, elle aux cheveux si courts, le monde pèse-t-il autant sur leurs différences? Il suffirait d'un rien pour y voir l'amour de deux garçons ou celui de deux filles pourtant... Qu'est ce que ça change alors?

L'idéale androgyne efface ce genre qui agace et nourrit la colère des obscurs. Peut être que la vie n'est pas plus facile lorsqu'on découvre qui l'on est vraiment et qu'on l'affirme sans peur, mais au moins on ne se ment pas.

Photo: The Kooples

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article