Bonjour et merci

Publié le 17 Octobre 2014

Bonjour et merci

Je ne résiste pas au plaisir de partager la lecture de ce courrier reçu hier. Un message frais, intelligent, sincère et naturel. Et un portrait finalement de "femme aux cheveux courts" auquel je pense souvent lorsque j'écris ici.

" Bonjour cher amoureux des femmes aux cheveux courts.

Merci pour ce blog sympa. Merci pour ces belles photos. Ça m'a redonné le courage de suivre mon identité. Je suis une fille aux cheveux courts depuis toujours. J'ai eu les cheveux longs 3 fois en 30 ans. Toute petite, à 25 et à 30 ans et là depuis hier je suis repassée à l'ultra-court, 3 cm sur le dessus. Et franchement, ça va mieux. Je suis un petit machin assez mince et toute mon adolescence on m'a appelée "jeune homme" et ça me faisait mal. Faut dire que j'ai mis du temps à comprendre que ma féminité ne serait jamais celle d'une Barbie plantureuse aux cheveux longs. Mon meilleur ami me qualifie de guerrière, d'amazone. Je fais des trucs de filles comme de la couture par exemple, mais je suis aussi une fana de sport, une bricoleuse. J'étais "l'homme de la maison", vu que ma mère nous a élevée toute seule, mes soeurs et moi. Je suis une aventurière du quotidien. Je me sens plus à l'aise dans un monde d'hommes parce que justement il n'y a pas de "Barbies". Longtemps ça m'a fait mal car je n'étais pas comme les autres. Mi-fille, mi-garçon, entre aiguille à coudre et tournevis, avec mon look d'éternelle ado, Marcel, DocMartens et jean de mec. Pas de bijoux ou presque, parce que ça gène pour "faire des trucs", le maquillage juste un peu sur les yeux et parfois du rouge à lèvres, juste pour dire. Mais pas trop.

Maintenant, maman solo d'une petite puce que l'on prend tout le temps pour un garçon, même quand elle est en robe ( les chiens ne font pas des chats... ) Solo parce que j'ai quitté son père - il vaut mieux parfois être seule que mal accompagnée - Je retrouve peu à peu mon identité. Je suis repassée par une phase cheveux longs ( frôlant les épaules ). Mais finalement je me sens plus femme avec mes 3 poils blonds sur le caillou. Légèrement décolorés, car blond foncé c'est tristounet. Je me sens plus femme depuis que ma puce est née et qu'en même temps j'assume finalement mon côté "garçon manqué". Bref! Désolée pour ce message un peu décousu, mais je voulais vous contacter pour vous dire merci car votre blog m'a redonné le courage de tout recouper. D'accepter que même si j'aime être en robe de temps en temps, je suis belle telle que je suis, mi-fille, mi-garçon.

Passez une belle journée,

Eglantine"

Pour sûr, après un message pareil, ce fut une belle journée... Merci.

Photo : Renya Xydis

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Divers & variés

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :