Laora s'attaque aux statistiques

Publié le 25 Août 2014

Laora s'attaque aux statistiques

Ce matin là, je ressentais les prémices d'une crise existentielle comme celle que j'ai parfois en me penchant sur la vie de mes contemporains et la marche du monde. Dans ce cas là, je me traine jusqu'au divan de ma psy de Bavière qui tente alors de me convaincre que je ne suis pas un extraterrestre, mais Laora se mis en travers de ma route. Elle sautillait, à poil dans le salon, devant son ordinateur portable et me pressait pour que, toute affaire cessante, je lise un article qui titrait: Les lesbiennes ont plus d'orgasmes que les femmes hétérosexuelles.

Pour intéressant qu'il soit, l'article n'éveilla pas un enthousiasme de folie en moi, ce qui parut contrarier ma chevrette des Abruzzes.

Laora "- Ma enfin c'est esstrardinaire no? Tou t'es rend compte qué nous on vit la piou bella vita qué les autres? Bon la Frida et moi bien sour c'est normal pouisqu'on est les deux pédées no?...

Moi - ... on dit pas pédé pour les femmes...

Laora - ... ma on s'en fiche ça! Et c'est vrai à chaque fois presque on meurt de l'orgasme elle et moi. Ma le meilleur c'est qué avec toi darling c'est presque aussi bon tellement tu es pédé aussi...

Moi - Ah non! Lesbien, je suis lesbien, ce n'est pas vraiment pareil...

Laora - Ma c'est qu'est ce qué jé dis tou es la lesbienne presque comme nous. Jé sais pas comment tou fais, ma c'est presque aussi bon...

Moi - C'est peut être parce que je ne confond pas sexualité et reproduction, voilà tout.

Photo: Angie Hill & Catherine Bailey par David Bailey ( 1986 )

Rédigé par jeaneg

Repost 0
Commenter cet article