En quête de style

Publié le 23 Juillet 2014

En quête de style

Elle en a presque des frissons. De joie, d'audace, de peur, d'excitation... elle ne sait pas, mais elle sent ses jambes trembler un peu sous le nylon rayé.

C'est vrai que finalement c'est excitant, ce sentiment d'avoir pénétré un monde inconnu, de vivre une expérience, d'être transgressive...

Le style c'est un peu comme une quête sans fin. Les vêtements, les accessoires, la coupe de cheveux. Pour certaines choses on se décide plus vite que pour d'autres et on s'en tient à ça un certain temps. Pour les cheveux c'est différent. A chaque rendez vous on voudrait tenter autre chose. On s'inspire, on se nourrit d'images et nait une nouvelle envie, un nouveau challenge.

C'est une femme aux cheveux courts, elle a déjà cette audace et ce sentiment profond que rien ne peut être catégorique. Cette nouvelle envie la dévore et lui fait mal à l'estomac, lui tort un peu les tripes... Et puis elle se lance.

L'ambiance semble virile à cause du décor, à cause des tatouages, du confort rustique en apparence. Mais tout est cool et efficace. Elle n'a pas besoin d'affronter la mine incrédule ou interrogative d'un coiffeur efféminé qui sait déjà quel est son style. Elle s'installe, montre une image sur son portable, ajoute un détail ou deux et l'homme tatoué comprend exactement son désir. Il sait faire, n'hésite pas, choisit dans sa panoplie de tondeuses accrochées là sous le miroir.

Elle penche un peu la tête et les papillons qui voletaient dans son ventre se transforment en chaleur agréable qui irradie tout son torse. Un instant elle oublie de respirer en voyant la tondeuse rabotter inexorablement sa tempe. C'est énorme, elle sourit. Le coiffeur s'applique mais ses gestes sont rapides. Encore un instant et elle peut dégager la main de sous la cape de nylon pour passer les doigts sur sa nuque rasée. Elle tourne la tête, s'inspecte... Voilà, c'est ça! C'est exactement ce qu'elle espérait, c'est l'image qu'elle cherchait. Tout le monde semble heureux de sa satisfaction... On se tape la main, on claque des doigts on se touche du poing.

Enfin la rue et le secret délice de ne laisser personne indifférent sur son passage.

Avoir du style est un art

Photo: The Blind Barber

Rédigé par jeaneg

Publié dans #Humeurs

Repost 0
Commenter cet article